Monique De Marco

Sénateur·trice

Monique De Marco

Vice-Présidente du groupe d’amitié France Italie Secrétaire du groupe d’amitié France Québec Professeure de technologie à la retraite. 

 Engagée dans les combats écologistes depuis la création des comités anti-nucléaires dans les années 1980, Monique de Marco est militante chez les Verts depuis près de trente ans, ainsi que dans de nombreuses associations environnementales et de solidarité. Conseillère municipale à Talence depuis 2001, conseillère régionale en 2004, présidente groupe inter-assemblées Nouvelles technologies, puis présidente de la commission Culture, elle s’est investie dans le travail sur la vision prospective « Aquitaine Horizon 2020 » et a contribué au Schéma régional d’aménagement et de développement durable du territoire. 

 Tête de liste EELV aux élections régionales en 2010, elle a exercé un mandat à temps complet de 2010 à 2015 comme Vice-Présidente du Conseil régional d’Aquitaine, en charge de l’environnement et de l’adaptation au changement climatique. 

 Elle a mené avec passion et obstination de nombreux projets sur la transition énergétique et écologique comme les Territoires à énergie positive, un plan d’action pour l’éducation à l’environnement et au développement durable, le Schéma Régional de Cohérence Écologique, la feuille de route sur l’économie circulaire et engagé la Région dans la COP21. 

Elle a créé l’Agence régionale de la biodiversité, et le comité scientifique régional sur le changement climatique en Aquitaine (Acclimatera), qui fait aujourd’hui référence au niveau national. Sénatrice de la Gironde depuis septembre 2020, Vice-Présidente de la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication, elle y mène des combats pour défendre le service public de l’éducation, de la recherche et de l’audiovisuel public, ainsi que la richesse et la diversité des productions culturelles.Sénatrice de la Gironde. Vice-Présidente de la commission de la Culture, de l’Éducation et de la Communication